Le Roi Lion Disney
Bienvenue sur le Roi Lion Disney!
Connecte-toi, inscris toi! Wink



 
AccueilAccueil  GrilleGrille  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amarok, libre comme l'air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amarok

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 23
Localisation : Derrière ta criniére, prêt à te secouer les puces!

MessageSujet: Amarok, libre comme l'air   Lun 29 Aoû - 9:12

Spoiler:
 

APRES AVOIR PASSE LA DURE ÉPREUVE DU RÈGLEMENT, BEN, ME VOILA!


★ Le Nom de mon félin est Amarok, c'est un(e) lionne du sexe femelle. C'est une adulte et fera parti du clan Pridelanders, bien qu'elle se considère plutôt comme une solitaire.

★ "RACONTE NOUS SON HISTOIRE..."

Il était une fois (tiens, vous avez vu? C'est une histoire qui commence comme un conte! -Eh, mais t'es qui toi? - Bin, c'est moi qui raconte cette histoire! -Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié... -Bon, bin je peux reprendre maintenant? -Oui, oui...) Bon, il était une fois donc, dans une savane de taille moyenne, encadrée par de hautes montagnes au sommet blanchit. Cette histoire commence au petit matin, alors que tous les animaux diurnes s'éveillent et que les nocturnes regagnent leur terrier. (Mais... Je croyais que c'était il était une fois? - oui bin, il était une fois, c'est aussi le matin, voilà!) Bon. Donc ce matin-là, le baobab qui servait de camp aux lions souverains de la plaine était en effervescence. La raison? La reine régnante venait de donner naissance à deux héritiers du trône. A cette occasion, tous les lions jeûnèrent au baobab pendant la journée. Jeûne qui n'arrangea pas les herbivores, les lions étant doublement affamés le lendemain.
Plusieurs jours plus tard, une petite boule de poils beige clair slalome entre les lions à la recherche de sa mère. Une fois celle-ci repéré, la boule de poils s'allonge au sol et se glisse vers la grande lionne. Arrivé à une cinquantaine de centimètres, elle prend son élan et bondit sur une autre boule de poils, brune celle-là, que la lionne tient entre ses pattes
"- Amarok! Cesse d'embêter ton frère!
Sans prendre garde à sa mère, la boule de poils beige -Amarok- tourne autour de son frère, lui donnant de petits coup de pattes pour le réveiller.
"- Eh, Nawel, tu veux jouer?"
Pour toute réponse, Nawel se plaque au sol et gronde doucement, prêt à bondir sur sa sœur. Il saute, aussitôt imité par sa sœur jumelle. Mais avant que les deux lionceaux se percutent, une patte massive s'abat entre eux et coupe leur élan.
"- Voyons les enfants, ne pouvez-vous pas vous trouver une occupation moins barbare?
-Mais... On jouait à se mordre et à se griffer.
-Un fils et fille de roi ne joue pas à se mordre et à se griffer. Allez vous amuser un peu plus loin, et gentiment!
-oui Maman"
Les deux jeunes lionceaux s'éloignent en trottinant, tout en surveillant leur mère du coin de l'œil. Dès que celle-ci à le dos tourné, Nawel tente de se jeter sur Amarok mais est de nouveau intercepté par une patte, une patte aussi brune que lui. De nouveau, le jeune lionceau se retrouve à terre, le nez dans la poussière. Le jeune lion se relève et s'approche de sa sœur. Nawel et Amarok lèvent alors le nez vers le ciel, histoire de voir qui interrompt leurs jeux. Plus haut, encore plus haut, si haut que sa tête doit frôler les nuages, un lion majestueux les contemple en riant. Il est bientôt rejoint par la mère des garnement:
"- Alors les enfants, on ne salue pas son papa?"
Nawel, le premier incline sa tête et dit:
"-Bonjour Père"
Amarok cale sa tête sur le côté, une lueur espiègle dans les yeux. Sans cesser de regarder son père dans les yeux, elle lâche:
"-Salut Pa', ça va?"
De nouveau, le grand lion éclate de rire puis pousse les deux lionceaux d'une patte bien plus grande qu'eux.
"- Allez jouer, vous deux, je dois voir quelque chose avec votre mère."
Les deux lionceaux s'éloignent, Nawel heureux de ne pas avoir été puni et Amarok grommelant dans sa barbe, comme toujours.
"- Pourquoi on n'a pas le droit de rester? C'est toujours la même chose, on est toujours écarté quand quelque chose d'intéressant arrive!
- Bah, patience, ça changera quand on sera plus grand..."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"-Amarok! Amarok, où es-tu? Ah où est encore passée cette lionne?"
Un jeune lion, à peine adolescent relève la tête et dit doucement:
"-Tu as essayé au sommet du baobab Maman? Elle y va souvent en ce moment."
Le jeune lion omet soigneusement que sa sœur y monte de plus en plus souvent, et ce pour, selon ses propres dires, "rester loin de la masse grouillante". Bientôt, sa mère revient, escorté d'un jeune lionne au pelage clair.
"- Ah, finalement tu l'as retrouvé."
-oui, sous tes conseils avisés, maman m'a retrouvé."
Face au sourire de sa sœur, Nawel ne sait pas si ça remarque est cynique ou non. De plus, Amarok se tourne vers leur mère, ce qui n'arrange rien à l'indécision du jeune lion.
"- Nous allons à la chasse, Amarok. A ta première leçon de chasse.
-Chouette! Eh Nawel, tu viens?"
Regard un peu embarassé.
"-Nawel ne vient pas, Amarok.
-Pourquoi?!
-Car les mâles ne vont pas à la chasse. Allez viens, on va finir par mettre le groupe en retard."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Changement de décor. Peu à peu, le baobab se font dans une gorge sèche encadrée de falaises jaunes. Au milieu du ravin, nonchalamment allongé sur une pierre plate, un grand lion brun contemple ses deux héritiers. Il apprécie la crinière de plus en plus fournie de Nawel. Le jeune lion ressemble à son père quand il avait son âge. A ses côtés, le pelage clair d'Amarok étincelle sous le soleil. La jeune lionne ressemble plus à sa mère, même si des muscles noueux se dessinent sous son pelage.
"- Bien. Je vous ais réuni ici pour une raison simple. Comme vous le savez, je suis le roi et vous êtes mes seuls enfants. Donc les seuls héritiers possibles au trône. Voilà, pourquoi il est temps que je vous apprenne les arcanes du pouvoir. Vous me rejoindrez donc tous les jours à la même heure, ici même. En attendant, voici la première épreuve."
Le roi se lève et sort de la gorge par un éboulement rocheux qui s'écroule après on passage. Immédiatement, Nawel court après son père, complétement apeuré:
"-Père, quelle est cette épreuve, Père!
- C'est simple Nawel. Tu restes ici jusqu'à que je revienne. Et tout le temps que tu seras là, je veux que tu trouves une réponse à cette question: "Ais-je raison?"
Nawel s'arrête, sans comprendre. Il se retourne vers sa soeur qui escalade l'autre face du canyon.
"- Mais qu'est-ce que tu fais?! On doit rester ici!"
Amarok se tourne vers lui et lui jette un regard empli de mépris.
"- Je suis libre moi. Rien ne m'arrête, ni un canyon, ni les ordres hypothétique du père.
-Mais...Mais... Et la question?"
Nouveau regard, semblable à l'autre.
"-Je te prie... Ce n'est pas à moi à décider s'il a tord ou raison. Si tu veux répondre, débrouille-toi. C'est pas mon problème."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nouveau changement de décor. Retour au pied du baobab. Les lions et lionnes sont allongés sur le sol, dans une scène qui ressemble à une joyeuse réunion. Sauf que les lionnes se sont peints des traits gris sur les joues et affichent un masque de tristesse. Lentement, la reine avance, la tête basse, suivie de Newel et d'Amarok. La lionne s'assoie devant l'assemblée tandis que ses enfant se placent à ses côtés mais un peu en retrait. Nawel a sa crinière de jeune adulte figée dans une gangue de boue noire et le pelage beige d'Amarok est couvert de poussière grise. Lentement, la reine relève la tête aux yeux rougis et dit d'une voix forte:
"-Hier soir, notre roi nous a quitté. Aujourd'hui, je me retrouve donc seule sur le trône, une situation qui ne peut durer. La cérémonie du couronnement aura lieu dans deux jours."
La reine fait demi-tour, suivit de ses enfants. Dés qu'elle eut disparut, les lionnes et les lions chuchotent entre eux sur les chances de l'un ou de l'autre héritier.

Deux jours plus tard...

La scène ressemble à celle qui a eu lieu deux jours avant, sauf que cette fois, les deux héritiers sont parfaitement propres. Après quelques mots de la reine, Nawel et Amarok s'avancent puis s'assient face à face. La reine reprend alors la parole:
"-Deux héritiers pour un trône. L'un doit donc être écarté. Les règles sont simples. Le nouveau souverain sera le gagnant du combat, à moins que l'un d'entre vous abandonne le trône."
Les deux jeunes se font toujours face, les yeux bleu-vert d'Amarok dans les yeux noirs de Nawel. Ni l'un ni l'autre ne font un mouvement, et aucun des deux semble prêt à se jeter sur l'autre. Au bout d'un instant qui semble une éternité, Nawel rassemble son courage et se prépare à bondir. Comme si elle avait lu dans ses pensées, sa soeur se lève et regarde leur mère avant d'embrasser l'assemblée du regard:
"- Mon frère est le portrait craché de notre père. Il a aussi été le plus assidu aux cours et j'ai souvent vu la fierté dans les yeux du défunt roi lorsqu'il le regardait. J'ajoute qu'un roi est l'esclave de ses sujets, hors je suis libre comme le vent. Voilà pourquoi je laisse le trône à mon frère, Nawel, votre nouveau roi! Et je m'en vais. Cette vallée est devenue trop étroite pour moi, je ne peux y déployer mes ailes. Adieu. Peut-être reviendrais-je un jour."
Sur ces mots, Amarok regarde une dernière fois son frère et sa mère, puis s'en va vers les montagnes, sans se retourner...

Au gré de ses voyages Amarok rencontra des lions de toutes sortes et de tout clan. A chaque fois qu'ils le lui demandaient, la lionne répondait invariablement:
"- Je vais là où le vent me porte"
Et le vent la porta jusqu'à la Terre des Lions. Là, elle ne sentit plus le besoin de bouger. Alors elle resta, attendant le jour où le vent l'emporterai à nouveau. Comme un lion en pouvait vivre seul, elle choisit un des clans, juste pour la sécurité qu'il prodiguait. Car elle reste libre dans sa tête, attendant. Quoi? Mais quelle question! Attendre, tout simplement.

★ "POUR CE QUI EST SON PHYSIQUE, ..."

Bon bin, commençons par le commencement. Amarok est une lionne. Elle est plutôt massive, pas très grande. Elle a un pelage d'un beige clair, presque blanc sur les faces ventrales. Le bout de ses pattes est de la même couleur que le reste de son pelage. Au soleil, son pelage tire vers le doré, ce qui est pratique pour la chasse. Elle a une démarche souple et un port de tête noble. Elle a les yeux bleu/vert, entourés d'une bande beige clair et brun. Un nez d'un noir brillant complète son visage au traits féminins. Rien d'exceptionnel jusque là, si ce n'est deux marques sous les yeux, semblables à celle des guépards. Sa queue fine se termine par une touffe de poils noirs. En conclusion, c'est une lionne assez classique, pas vraiment belle mais tout à fait charmante pour les messieurs qui préfèrent les enrobées Smile


★ "SON CARACTÈRE ..."

Amarok a un caractère assez.... Particulier. Depuis toute petite, elle a du mal à supporter les gens et les évite ou alors essaye de les mettre mal à l'aise. Elle se trouve plutôt patiente puisqu'elle supporte les autres pendant un temps. Mais au bout d'un moment elle se rebelle et se débarrasse des gêneurs à coup de remarques acerbes. Pourtant, il y a parfois des jours où elle recherche la compagnie d'autres créatures, preuve s'il le faut de son caractère lunatique. Elle se considère comme libre et indépendante et prêt à tout pour le rester. Son plus gros défaut est la fierté, parfois mal placée. Elle se montre parfois méprisante, cassante. Mais lorsqu'elle décide de se montrer gentille, elle s'y tiendra. Farouche, elle ne donne pas son amitié facilement, mais lorsqu'elle le fait, c'est pour toujours. Ce n'est pas une combattante, elle serait plutôt du genre à s'en aller sans un regard à l'ennemi. Mais s'il le faut, elle est capable de prendre part à une bataille. Elle d'un naturel plutôt joyeux, bien qu'un peu insensible.


LES INFOS QUI SERVENT (OU PAS)

★ J'ai rencontré ce forum grâce à internet, en surfant et je peux vous dire que je connais le règlement sur le bout des doigts! J'en ai même la preuve puisque j'ai trouvé les codes qui sont Oki by Kimy'. Je peux vous dire que j'ai plein de choses à raconter et ce que je pense du forum Pas grand-chose pour l'instant. Il a l'air assez intéressant

QUELQUE CHOSE A AJOUTER?


★ J'ai la langue bien pendu, alors je veux bien (ou pas) ajouter quelque chose... i believe i can fly, i believe i can touch the sky, yeah ♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Amarok, libre comme l'air   Jeu 1 Sep - 5:07

Je lis ta fiche dès que j'ai un peu de temps (:
(Je suis en vacances chargée <<)

_________________



[Autres comptes: Kiméra, Eowin]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amarok

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 23
Localisation : Derrière ta criniére, prêt à te secouer les puces!

MessageSujet: Re: Amarok, libre comme l'air   Sam 3 Sep - 8:10

Ok, prends ton temps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumal

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 08/04/2011

Feuille de Personnage
Clan:: Thermitier
Partenaire::
Age:: Adulte

MessageSujet: Re: Amarok, libre comme l'air   Dim 4 Sep - 8:22

J'adoooooore les enrobées ! xDD

Ton histoire est géniale ! Et ta lionne est superbe !
Tu as vraiment beaucoup de talent, c'est rare de trouver de tel rpgistes ! J'attends avec impatience de faire un rp avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magic
Pardonne-Moi...
avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 23

Feuille de Personnage
Clan:: Thermitiers
Partenaire:: Hé ho, je ne suis qu'une petite....
Age:: Lionceau

MessageSujet: Re: Amarok, libre comme l'air   Sam 29 Oct - 9:33

1ere Validation!
Plus qu'une et tu pourras commencer à jouer (:

_________________
My life is Beautiful? No... Magic.
Spoiler:
 

Pardonne-moi, Mère... Je ne serais pas à la hauteur de ton attente...

[Autres comptes: Kara/Eowin]
[Anciennement: Kimera]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-roi-lion-disney.forumactif.org
Kopa

avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 21
Localisation : Au rocher des lions

Feuille de Personnage
Clan:: Pridelanders
Partenaire:: Vitani
Age:: Vieux/Vieille

MessageSujet: Re: Amarok, libre comme l'air   Mar 1 Nov - 12:49

2e validation XD
Tu peux Rp Wink

_________________
L'amour est la mère de la haine...


Je suis un Administrateur ! Des soucis Invité ? Contactes moi par MP !
[Autres comptes : Mystic]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amarok, libre comme l'air   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amarok, libre comme l'air
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bapteme de Siaam
» arbalette ou un truque comme ca
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Roi Lion Disney :: Introduction :: Présentation :: Fiches Pridelanders Validées-
Sauter vers: